Confessions-sur-le-netfloor

LES 10 FILMS QUI ONT BERCES MA JEUNESSE- samedi 1er novembre 2008

LES 10 FILMS QUI ONT BERCE MA JEUNESSE

 

Bonjour,

Je vous préviens je suis une tricheuse, je vais donc vous parler de mes 10 films préférés pour mieux vous en présenter plus !

Tous ceux qui sont cités sont dans ma  vidéothèque perso et je ne les prête pas…
T'es fou ou quoi des fois qu'on ne me  les rende pas ou qu'on me les abîme !

Les très très bons amis ont le droit de les voir à la maison sur le home cinéma, mais comme c'est des supers potes, ils les ont aussi chez eux !

Ce sont ces films là que j'ai le plus regardé et re-regardé dans ma période 20/30 ans et qui ont forgé mes goûts cinématographiques.

 



 


LE PARRAIN
(et j'en profite pour dire que je n'ai pas aimé le second volet mis à part faire la connaissance avec le Parrain jeune alias Robert De Niro - mais le troisième en revanche me séduit)

Pourquoi le Parrain…punaise ça fait des années que je me pose la question.
Coup de foudre vers l'âge de 19/20 ans la première fois que j'ai vu le film en vidéo.

J'aime dès le début (le mariage de sa fille) l'ambiance, les lumières, LA FAMILLE !
Moi aussi je suis méditerranéenne par ma mère descendante Espagnole…..
C'est un peu comme ça aussi chez nous à certains égards….
Un Patriarche, un homme fort, sûr de lui, un homme craint et aimé à la fois…mesuré dans ses propos, droit mais dont le charisme inspire un profond respect.

J'aime dans ce film les tempéraments de chacun des personnages de cette famille : le fils (Sony) fort en gueule, pressé de montrer que lui aussi peut être respecté, ce fils impétueux, turbulent presque, ce p'tit caïd qui joue des coudes……

Sony toujours prompt à faire respecter sa famille, toujours prêt à en découdre et qui ne supporte pas l'idée qu'on puisse lui manquer de respect.

 

L'autre, le simplet (Fredo) cet air de p'tit dernier un peu couvé, un peu niais mais que sa mère adore parce qu'il est resté un enfant. Et lui qui voudrait bien être aussi un caïd, lui qui voudrait bien aussi être craint, lui qui accumule les bévues mais qui a tellement envie de bien faire,

 

Michael (superbe Al Pacino) avec son air de premier de la classe, et putain il a la classe ce type…calme, mesuré mais intraitable, il va assurer la relève. C'est un homme, un vrai, un chef. Il a des idées, lui c'est le cérébral.

 

La fille Connie…..une brave fille, un peu mièvre, naïve, capricieuse aussi….

Puis il y a l'équipe ! Des malabars, ou des p'tits roquets hargneux (ça me fait penser à Joe Pesci dans tout un tas d'autres films – génial ce type) le « filleul » Tom Hagen, le conciliere….


Cette ambiance c'est incroyable, moi cette famille elle me plait terriblement Ils sont unis, soudés, un clan, une tribu……une meute même !

S'il n'y a que dans les familles mafieuses qu'il y a encore cette ambiance, j'veux en être !

J'aime voir ces types un peu bourrus préparer avec délectation une sauce à la tomate et aux saucisses pendant qu'on parle de trucider un type ! J'aime les voir se démener ces petits malins à l'œil torve, toujours en train de mijoter un mauvais coup.
On peu pas s'empêcher de les aimer, pour un peu on légitimerait leurs magouilles et leurs meurtres…


Pour moi ce film est grandiose….

 

Sincèrement ça a transformé ma vie parce que j'ai tendance à être boulimique, m'en faut plus, toujours plus alors du coup je vous conseille tous les autres films que celui-ci m'a incité à voir…dans le même genre et les acteurs géniaux qu'il m'a fait découvrir. Ce film, le Parrain, c'est mon éveil au CINEMA. Petit liste non exhaustive
Il était une fois en Amérique,
Les Affranchis +++
Casino,
Les incorruptibles
Mafia Blues (pour le duo De Niro Billy Cristal)
Et tous les excellents films avec De Niro, Al Pacino, Marlon Brando, James Caan.les films de Sergio Léone aussi



 

 

 

SCARFACE !
Ouah…..c'est le Film par excellence des machos !  

Comme j'ai tout de même quelques années de vie commune avec un « homme », un « mâle » un vrai…..je peux affirmer sans risque de me tromper que tous les « machos » ont aimé ce film ;0)

 

Du coup j'ai eu droit souvent à des réflexions du genre « Qui c'est qui tient le manche ? ? ! » ou alors : « j'ai confiance en 2 choses : la parole et le manche…ma parole elle est ferme et le manche il est d'acier ! »

Culte !

 

Plongez dans l'univers de ce fou dangereux de Tony Montana réfugié cubain tout juste arrivé à Miami et qui se fera sa place au soleil avec le trafic de cocaïne…
Violent, limite psychopathe, il ne respecte rien ni personne (à part la parole et le manche !).

Des scènes devenues cultes, notamment la tuerie de la fin, des acteurs excellents Al Pacino grandiose, Michèle Pfeiffer méconnaissable en junkie déphasée…..les dialogues une petite merveille (mon futur ex les connais par cœur – il rêve d'être Tony Montana – moi j'en rêve moins !).
Mais j'avoue quel grand film ! J'ai même franchement ri à certaines répliques quant il tue son pote dans la voiture et qu'il s'énerve après lui « alors, alors ! T'as l'air de quoi maintenant » l'autre à la tête explosée contre la vitre passager !  Evidemment il ne peut pas répondre….
Moi j'aime beaucoup.



 

 

 

 

PULP FICTION
C'est un peu comme pour Starship Troopers….j'ai pas tout compris au début.
Du coup j'lai vu 15 fois au moins…c'est pas grave !
Bon si vous n'avez pas vu le film, je n'ai rien de spécial à vous dire ! Je ne suis même pas certaine de vouloir vous parler….

 

Travolta : Génial, ouais encore ! Super, Whouahhhhhhhhhh ! ! ! !

Déjà Travolta c'est Saturday Night Fever ! tout ça pour vous dire que j'adore ce film et ce gars !
Samuel L Jackson : c'te classe, ce bagout, un vrai black de cinéma comme dans tous mes films préférés avec des blacks !
Bruce Willis : inattendu….
Dialogues aux p'tits oignons, répliques cinglantes, rythme, flash back, images soignées, musique, ambiance si spéciale, clin d'œil, les détails qui tuent.


Voilà, c'est ça que je voulais dire, ce film c'est un amoncellement de DETAILS QUI TUENT ! ! !

Moi j'adore…l'intrigue et les personnages sont fabuleux. C'est haut en couleur !

 

Je vous conseille donc dans la foulée : Jackie Brown (toujours Tarantino), avec Samuel L Jackson : Menace II Society (si vous voulez voir un des meilleurs films sur les blacks aux US avec un super son rap), Le droit de tuer, Star Wars la Menace fantôme, Incassable – avec Travolta : Volte Face (superbe soit dit t en passant)



 

 

 

AMERICAN HISTORY X
Heu…..je suis amoureuse d'Edward Norton depuis que j'ai vu le film….sincèrement le meilleur acteur de sa génération (la mienne donc).

 

Ce type est un habile mélange de Dustin Hoffman, de Robert Redford (en moins beau je l'accorde), de De Niro (si, le regard du killer comme ça)….Je l'AIME.
Quelle performance d'acteur dans ce film noir.

 

C'est MON FILM…

 

Ce film retrace l'histoire de Derek Vinyard jeune néo-nazi surdoué, qui après avoir tué violemment (quelle scène effroyable) un jeune noir finira par faire de la prison. Je vous passe les détails de sa période prison, z'aviez qu'à avoir vu ce film magnifique !

Il sort de là transformé pour assister aux ravages que ses propres erreurs ont fait dans l'esprit de son jeune frère devenu lui aussi néo-nazi…. (Edward Furlong – prometteur lui aussi).

J'ai adoré car ce qui se passe dans la tête de ce garçon ce sont les questions que tous nous nous posons à propos du racisme ou des crises économiques, de la délinquance et de la violence des hommes tout simplement.
Moi, j'appelle ça un film magistral, plein d'enseignements avec une vraie réflexion morale.

D'ailleurs il est maintenant diffusé dans les lycées aux Etats Unis pour inciter à la réflexion….

 

Devenue Fan de Norton, j'ai vu et vous conseille entre autres : Peur Primale (un film un peu moyen mais lui y est génial) – The Rounders (les Joueurs avec Matt Damon et John Torturo – nb : notez bien les noms d'acteurs que je cite, je les aime tous) – Dragon Rouge et Fight…….

 

 

 

 

 


FIGHT CLUB !
Ouais, Youpi encore, Edward ! ! !
Edward ! ! !
Edward ! ! !

Savoureux Fight Club…..ah là là, pour moi hyper symbolique et symptomatique d'une génération.


Le film torturé des gens torturés !


Dans le genre c'est très très spécial, comme pour Pulp Fiction….faut déjà arriver à comprendre !
Moi, je le redis je suis assez basique, alors faut m'expliquer longtemps !

Je n'ai évidemment pas compris la réflexion qui se cache derrière cette effrayante boucherie au premier visionnage.

J'ai du commencer à bien comprendre entre le seconde et la troisième fois !!! Mais je sentais un truc hyper intéressant philosophiquement derrière.

 

Ce que j'aime dans ce film, c'est primo le duo d'acteurs !

Punaise les 2 là, y vont tout casser !
Ce sont des monstres pour moi !

 

Que dire de Brad Pitt….vaste programme. Le garçon à tout pour partir avec un handicap très très sérieux car il est « plastiquement » beau !

 

La première fois on se dit, ouais…ça va être un film mièvre pour midinette abonnée à Podium !

Puis on découvre un acteur génial, qui ne recule devant aucun chalenge, des choix artistiques intelligents et audacieux, un être humain…ben humain quoi !

J'apprécie beaucoup au-delà de sa plastique...


Edward Norton : ben heu Joker. J'en suis folle, je ne peux pas dire mieux ou ce serait trop long.

 

Bon dans le film vous aurez droit à rire, aux éclats surtout le début hyper caustique sur la société de consommation actuelle et la solitude.

 

Puis vient une longue descente dans un univers glauque et violent.
Mais vous aurez droit des seconds rôles intéressants : Helena Bonham Carter par exemple.

La « photo » est soignée, l'ambiance très particulière laisse place à une vrai réflexion sur la misère de votre pauvre petite vie banale… ou la réussite sociale l'emporte sur la réussite « morale » ou intellectuelle et où on s'empêche de rêver…et de vivre tout simplement.

Faut voir ce film, même si vous ne l'aimez pas, vous comprendrez mieux les gens qui l'aime.
Fight Club on aime ou on déteste, moi j'adore…..

 

Dans le même genre je conseille : Snatch (une pure merveille si vous avez un décodeur pour la langue des manouches et j'ajoute à cet égard que le VF est particulièrement bien faite pour une fois – de toute façon pour le coup en VO j'ai rien compris) avec Brad Pitt, et toujours avec le beau Brad : Légendes d'Automne (ah enfin un film de nana où on pleure !), Entretien avec un Vampire, Sleepers (j'en profite pour vous conseiller la filmo de Kevin Bacon – un excellent acteur aussi et trop mal aimé vu son talent et ses choix), Seven (mention spéciale pour Monsieur Morgan Freeman).
Bon pour Edward Norton, pas besoin d'en remettre une couche ?vous avez compris que c'est le meilleur acteur de tous les temps !


 

 

 


 

 

 

THE HURRICANE (la vie de Hurricane Carter)
Ou comment je vais vous parler de Denzel Washington….
Je dis Bravo, Monsieur Denzel Washington, quel bel homme……………
L'homme que j'aurais rêvé d'épouser. On sent beaucoup d'intelligence dans le regard et dans son jeu, de la finesse, du métier, du travail, et le souci de la perfection. Franchement a mérité ses 2 oscars. Bravo et Bravo encore. J'ai un immense respect pour Denzel Washington, un acteur un vrai, un homme simple par souvent dans les pages people, un symbole pour les noirs et ce sans être pour autant un porte parole acharné ni trop engagé politiquement mais pourtant dans ses choix de films un représentant de ce que nous avons de meilleur à offrir, un tableau vivant aussi de notre vie, nos souffrances, nos combats. Je vous aime Monsieur, profondément et merci pour votre travail. « BLACK IS BEAUTIFUL »

 

Dans le film je suis heureuse de la BO et de retrouver Bob Dylan, je suis heureuse de la mise en scène d'un fait divers sans concession, crûment, sans fioritures mais fort.
Un beau film, un beau sujet, une très bonne performance d'acteur….

L'histoire vraie du combat judiciaire pour faire sortir un ancien boxeur de prison.

Carter a passé 20 ans derrière les barreaux pour un triple homicide dont il sera finalement innocenté.


Avec Denzel Washington, je conseille aussi : John Q, un film que la critique n'a pas beaucoup apprécié sur le système de santé américain (ce que j'ai pu pleurer – pour le coup mon coté nana), Training Day (fort), Philadelphia, Glory et………



 

 

 

MALCOLM X
Spéciale dédicace à Spike Lee.
Un réalisateur fin et incisif, un chroniqueur sans concession sur New York sa ville (voir Do the Right Thing), un brillant metteur en scène politiquement engagé et j'aime ça.

 

Malcolm X c'était l'œuvre de sa vie... ; et c'est assez bien réussi de ce point de vue.


Ce film je le recommande pour votre culture générale. Il faut connaître la vie de Malcolm X pour plusieurs raisons : primo parce que c'était l'un des leaders politiques les plus charismatiques de sa génération, secundo parce que cela vous permettra d'approcher ce qu'à d'exemplaire le combat des noirs aux US, tertio et cela rejoint le secundo, parce que dans notre beau pays des Droits de l'Homme, dans notre pays de France où on se croit si tolérants, si bienveillants, il nous manque et il nous manquera toujours un Malcolm X.

Je ne vais ici faire un exposé de ce que je pense du racisme en France, ce n'est pas le propos et il y a tellement à dire.
Puisqu'en France on est soit disant pas raciste ! Sauf que moi je vous dis, le racisme en France est si pervers, si caché, si politiquement incorrect qu'il en est encore plus abject.

Je préfère les fachos du Klan qui assument pleinement leur connerie et la revendique que tous ces « Bobos » bien pensants qui refuseraient que leurs fils épouse une « négresse ».

Fin de la parenthèse !

 

Bon le film maintenant.

C'est un film ! C'est du cinoche fait à Hollywood pour Hollywood !
Comprenez que vous devriez lire la superbe biographie faite par Alex Hailey.

Mais ce film a le mérite d'exister et d'avoir été fait par un noir…je le dis et l'assume.
La vie de Malcolm X mise en scène par un blanc aurait perdue de son authenticité, de sa violence et de son coté percutant.

Le film est bien, très bien même car tout y est simplifié, vulgarisé, rendu accessible au plus grand nombre.


On comprend bien les différentes étapes de la vie de l'homme, et comment tout s'est emboîté.

Bien sur Spike Lee ne nous dit pas qui a tué Malcolm….je ne lui demandait pas pour ma part.
Bien sur Spike Lee ne fait pas vraiment l'analyse de ce qui a poussé Malcolm X à quitté les girons d'Elijah Muhammad son mentor…trop polémique sans doute.

Mais ce film permet de mettre en avant un homme trop souvent décrié mais dont le combat a été nécessaire et important pour le siècle passé mais aussi pour les siècles à venir.

 

Ce film a le mérite de dire et de montrer (les premières images sur le tabassage de Rodney king) que le combat doit continuer et qu'il serait vain et naïf de croire que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.

 

Ce film a le mérite de montrer les coulisses de la politique, les perversions et les compromissions orchestrées y compris dans les plus hautes sphères de l'Etat pour faire et défaire les alliances.


Distribution impeccable, un Denzel Washington métamorphosé et si ressemblant, Angela Basset (l'Excellente Tina Turner dans le film Tina avec Laurence Fishburn), Spike Lee lui même si amusant (ce type est vraiment intelligent – voir les interviews et ses cinglantes réponses dans les bonus du DVD).

Les décors et l'atmosphère sont fidèles à l'ambiance de l'époque et le film n'est pas trop lourd en laissant la part belle à une période de la vie de Malcolm plus joyeuse que durant son combat politique.

J'y aime également tout spécialement la critique sur la religion (passage en prison et questions sur la couleur de Jésus) et les réflexions sur les blancs (politiquement incorrect c'est vrai puisqu'on y dit que les blancs sont des cochons – mais largement usité – plongez vous dans l'univers black).


 

 

 

 


 

 

LA COULEUR POURPRE
On continue dans l'univers black…et oui on ne se refait pas. Je fais ce que je veux c'est mon avis !

Steven Spielberg est vraiment un homme qui a le don de faire ressortir les émotions.

Sa filmo est éloquente, c'est indéniable ce mec est touchant, on le sent touché, ce qu'il fait est bouleversant. J'ai encore beaucoup pleuré.


A ne voir que si vous êtes d'un naturel gai ou avec une boîte de kleenex à proximité (quoi que finalement peut être que ça fait pleurer que les noirs).

 

Je ne peux pas vous raconter l'histoire, je vais pleurer !!!

Mais c'est un chef d'œuvre : photo fantastique, images léchées, musique impeccable d'authenticité, les acteurs sont géniaux.
Je n'ai plus jamais revue Whoppie Goldberg aussi bonne, grand Dieu qu'elle était magnifique.
Idem pour Danny Glover !

Formidable film dont je me souviens si bien….si émouvant et l'ambiance est tellement bien rendue que c'en est bouleversant et criant de vérité.

Mais comment fait cet homme (Spielberg) pour réussir la prouesse de se mettre dans une époque qu'il n'a pas connu et nous faire sentir la souffrance d'une communauté dont il ne fait pas partie…c'est tout bonnement un être d'exception, quel bonhomme.

Petite aparté pour dire juste en passant que je regrette que Spielberg ait raté Amistad….je l'attendais au tournant, nous l'attendions tous.


Il avait tellement bien réussi la Liste de Schindler et dénoncé de manière si habile le nazisme que pour ma part j'attendais enfin un film vérité sur l'Esclavage et la traite négrière !


Dommage mais cependant, je vous incite tous à voir Amistad et notamment le passage qui relate les traversées et les conditions ignobles de « transport » des esclaves.

J'en profite pour rappeler que la traite négrière est depuis la conférence de Durban en 2001 reconnue par l'ONU comme étant la plus grande et la plus terrible déportation de Toute l'histoire de l'humanité.
Nous attendons un film grandiose pour commémorer comme il se doit les plus de 16 millions de nègres déportés ! !

Je conseille tous les films de Spielberg, c'est un mec bien.



 

 

 

 

 

ALIEN
La trilogie, heu même plus il y en a 4 volets !
Je les adore tous !
Grosse bébête, gros effets spéciaux, grands acteurs !
De plus en plus dégueu, de plus en plus violent au fil des années et suivant les réalisateurs successifs.
Mais toujours notre bonne Ripley !
Je ne dis rien de spécial, je pense que vous les avez tous vu.



 

 

 

DIE HARD
Comprenez Piège de Cristal, 58 minutes pour Vivre, etc.……
Moi j'aime pour me divertir un bon film d'action avec super héros non dénué d'humour….


Les films catastrophes de mon enfance mais en version années 90 !

Voilà mon avis sur mes 10 (100) films préférés !

 


J'espère que vous aimez vous aussi ces films là.
Pour moi la liste n'est pas exhaustive et ne le sera jamais, j'adore le cinéma…


Quoi pas un film français de cité ? ? !
Ouais, je sais….

De manière générale je trouve que les français se prennent un peu la tête !

Les américains sont rudement plus efficaces dans le genre que j'aime : action, rythme, policiers.

 

 

En France on aime se gargariser de faire des films un peu intello…..ouais bien moi ça ma barbe la plupart du temps.

Désolée mais les Pialat, Genet,  et compagnie dans leurs univers glauquissime ça m'excite pas plus que ça.

Sandrine Bonnaire avant qu'elle ne passe derrière la caméra ou Isabelle Huppert sont vraiment chiantes, distantes et froides dans la plupart de ce qu'on appelle les « grands films français » ….

 

 

Quant même je citerais le duo magique Jaoui/Bacri, leurs films mais aussi ceux dans lesquels ils jouent.
J'aime beaucoup Chabat , Astérix, Didier et la Cité de la Peur.

 

Ah si, si si, une mention spéciale pour LA HAINE, un film français très efficace avec un casting qui l'est tout autant. Mathieu Kasovitz est un réalisateur prometteur.

Ah oui aussi le Pacte des Loups dont je ne me lasse pas de voir les « chorégraphies » dans ces cascades fabuleuses et ce somptueux Mark Dacascos.

 

 

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui…..

Evidemment j'aime d'autres films, dont je viendrais parler un par un.

Mais ceux qui sont cités plus hauts, sont les plus marquants dans mon univers.

 

 



01/11/2008
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres